lundi 19 juillet 2010

L'étrange cas du Dr Jekyll et Mr Hyde

Robert Louis Stevenson est un écrivain écossais du XIXéme siècle, on lui doit notamment l'Île au trésor.
L'étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde nous est racontée par le notaire Gabriel John Utterson, narrateur intradiégétique de cette nouvelle. Ce dernier reçoit un étrange testament de son ami le scientifique Dr Jekyll, ce dernier stipule qu'à sa mort tous ses biens doivent être donnés en héritage à son grand ami Mr Hyde, un illustre inconnu. Notre notaire se met alors à enquêter sur cet étrange homme que personne n'arrive a décrire. Lors de son enquête, le narrateur vient à découvrir des faits peu ragoûtants au sujet de l'étrange ami de Mr Hyde, il violente une fillette dans la rue et assassine même un homme haut placé. L'enquête est alors menée à son paroxysme.
Cette nouvelle fantastique sous fond d'enquête policière, à la manière d'Edgard Allen Poe dans Double assassinat dans la rue Morgue, est un chef d'œuvre. Certes il n'est en aucun cas question de fantôme, de vampire ou encore d'êtres surnaturels en tout genre, mais bel et bien de l'aspect psychologique. A l'instar de Guy de Maupassant, Stevenson s'interroge, à la lumière des recherches psychologiques de l'époque, sur l'être et les êtres. Sommes nous tous fous ? Avons nous plusieurs personnalités ? Que se passe-t-il dans la tête d'un schizophrène ? Et si un de ses doubles prenait le dessus, à quoi ressemblerait-il ? Peut être à monsieur Hyde, un être hideux, petit et fourbe, sans aucun sentiment, n'hésitant pas à chasser son créateur et à lui donner la mort.
L'espace temps de cette nouvelle est très court, les éléments s'enchainent très vite, plongeant ainsi son lecteur au cœur de l'action. La lecture n'est pas encombrée de mots trop savants, ni de phrases trop riches, c'est donc dans un style simple que l'auteur nous livre une vision de son cauchemar. Vision, revue et corrigée par sa femme, les premières versions étaient jugées trop crues par cette dernière.

Note : 8/10

Pour qui s'adresse ce livre ? A tout le monde, et même aux enfants, un texte court et édité dans une collection jeunesse. Aux passionnés de l'auteur et de fantastique.

1 commentaire:

sybille a dit…

j'adore ce classique ^^