dimanche 19 septembre 2010

No et Moi, Delphine de Vigan

On est capable d'envoyer des avions supersoniques et des fusées dans l'espace, d'identifier un criminel à partir d'un cheveu ou d'une minuscule particule de peau , de créer une tomate qui reste trois semaines au réfrigérateur sans prendre une ride , de faire tenir dans une puce microscopique des milliards d'informations. On est capable de laisser mourir des gens dans la rue.

Delphine de Vigan est mise à l'honneur dans la plupart des librairies, en effet son roman No et Moi posséde le fameux bandeau rouge (très aguicheur, soit dit en passant) "Prix des libraires".
No et Moi, c'est l'histoire de deux adolescentes, une bien lotie, et l'autre beaucoup moins. Lou Bertignac habite Paris, et ce qu'elle aime par dessus tout c'est de regarder passer les trains à la gare d'austerliste, mais c'est aussi, ce que l'on pourrait appeler, une tête bien pensante. Alors qu'elle doit préparer un exposé pour son cours de SES sur les femmes sans abris, Lou rencontre No, une jeune fille sans domicile fixe. Une amitié va alors surgir entre ces deux jeunes femmes que tout oppose.
L'histoire est très attachante, et très prenante. La jeune narratrice Lou nous fait part de ces sentiments sur la vie, sur ses impressions de jeune adolescente mal dans sa peau. L'amitié qu'elle entretient avec Nolwen, autrement dit No, est fusionnelle, elles ont besoin chacune de l'autre. L'écriture est marquée par ldes expressions tirées de l'oralité. Lou a beau être une forte tête, elle n'en reste pas moins une jeune fille, le style s'adapte donc au personnage. Elle est, en outre, très féminine et très touchante, elle pose avec simplicité les douleurs du monde sur papier.
Cette œuvre est tragique, Lou tente de sauver le quotidien de son amie, mais on ne peut pas tout changer, même avec toute la volonté du monde. C'est une œuvre très pessimiste, où le lecteur prend (enfin) conscience de la cruauté de la vie pour ces personnes touchées par le destin. Lou s'interroge sur le pourquoi du comment d'une société qui avance scientifiquement, mais qui recule socialement. Elle cherche les moyens de bousculer son monde.

Ce livre m'a agréablement touchée, car je connais bien le monde des jeunes filles en difficultés, mais aussi par le récit de la mère de Lou. Le récit d'une personne devenue une ombre suite à un évènement tragique. Ce livre a été un réel coup de cœur, et j'approuve à ce fameux bandeaux rouge.

Points Positifs : Un récit touchant faisait écho à nos souvenirs de jeunesse. Une écriture fluide.
Points négatifs : Un récit à la première personne, un style oral et jeune qui peuvent déplaire à certains lecteurs.

Note : 9/10

Pour qui s'adresse ce livre ? Aux jeunes adultes et adolescents, aux personnes sensible au monde des sans abris. Aux lecteurs aimant les romans dramatiques.

3 commentaires:

Aby a dit…

Tu m'en as trop donné envie ! Je suis très émue rien qu'en lisant ton article, je n'hésiterai pas à l'acheter dès que je le trouve ! Merci.

Alicia a dit…

On me l'a offert aussi, ton avis me donne très envie de le lire :)

June a dit…

Je ne l'ai pas encore dans ma PAL, mais j'ai très envie de le lire ! :)