samedi 26 mai 2012

La parenthese, Elodie Durand

Cette Bd m'a été offerte par Yannis et je le remercie, car ce fut une très bonne lecture !

J'aime lire des histoires tristes (vous avez dû le remarquer), et bien avec celle-ci mes attentes ont été comblées ! Elodie Durand nous raconte sa maladie, son combat contre le cancer, ses crises d’épilepsie, le combat qu'elle mène contre son propre corps. Parfois les mots ne suffisent plus à raconter, alors elle dessine, des dessins dérangeants, étranges, qui m'ont extrêmement marquée, ils valent bien plus que tous les mots que l'on peut poser sur cette maladie. Elodie ne se souvient pas de ces années, de sa maladie, elle a des brides de souvenirs, c'est pour cela qu'elle fait appel à ses parents. La Bd se présente comme un témoignage, un remerciement qu'elle lance à ses géniteurs, merci de l'avoir soutenue, d'avoir toujours été là ; avec cet ouvrage elle espère tirer un trait sur ce combat, cette parenthèse. 
Je suis ressortie, de cette lecture, charmée et attristée, j'ai reçu "une claque dans la gueule" comme on dit. 

http://www.20minutes.fr/article/407474/Culture-Une-vie-a-l-epreuve-de-l-epilepsie.php

En bref : Une Bd incontournable, un véritable coup de coeur. Le récit intimiste d'un combat contre le cancer.

Les plus : Une bien belle leçon de vie, de jolies dessins entrecoupés par des dessins plus personnels qui changent complètement avec le reste du récit.
Les moins : Je ne trouve rien à redire. 

Aucun commentaire: